Appareil d'analyse terrestre multifréquence
Université des sciences technologiques NOVOSSIBIRSK | Fédération de RUSSIE

GEOVIZER : ENFIN UN GEOSCANNER EFFICACE!

Le Nemphis, ancêtre du Géovizer.

 

Détecteur de cavité et de grosse masses enterrées : Geovizer.

Détecteur de cavité et de grosse masses enterrées : Geovizer.

Le geovizer utilise la même technologie que celle développée pour l’aemp 14. Alors que l’aemp 14 était destiné à la détection des très gros objets, et que son encombrement en rendait l’utilisation difficile sur un grand nombre de terrains, le geovizer est lui destiné à la détection des petits et des gros objets, et son encombrement très réduit lui permet de passer sur tous les types de terrains. La technologie utilisée est celle d’un scanner de sol à induction électromagnétique fonctionnant simultanément sur plusieurs fréquences de travail.
La detection de réseau enterrés et de cavités est rendus possible par le couplage de graviometres performants et d’un scanner ultra précis. En outre, nombreux sont les chercheurs de trésors qui attendaient la venue d’un radar de sol 3D qui donnerait de bons résultats et de bonnes profondeurs de recherches quelque soit le terrain. C’est chose faite avec l’arrivée du Geovizer, issu de la technologie de pointe Russe en matière de détection souterraine. La russie est en avance dans ce domaine, car ce pays s’avère très riche en matière précieuse et avancement militaire. Les scientifiques russes sont donc constamment en recherche de nouvelles technologies de détection pour permettre aux prospecteurs d’utiliser les ressources de leur pays. Le geovizer a été créé à la base pour la détection de l’or, et il s’avère donc particulièrement intéressant pour la détection des trésors, car en plus de l’or, il détecte tous les types de métaux, ainsi que les cavités et les poteries anciennes.

Détecteur de cavités et de masses enterrées.

Détecteur de cavités et de masses enterrées.

Géovizer : avantages du geoscanner.

Avant l’arrivée du geovizer, les radars de sol traditionnels posaient de nombreux problèmes qui les rendaient peu efficaces dans la recherche de trésors  :

1-ils étaient destinés à la détection des très gros objets (au moins 1 mètre de diamètre), hors les trésors, comme par exemple une cruche remplie de monnaies, sont souvent de diamètre assez réduit (autour de 20 centimètres).
2-dès que le sol était humide ou composé d’argile, les profondeurs de détections étaient très fortement réduites, se réduisant souvent à moins d’un mètre de profondeur.
3-dès que le sol n’était pas parfaitement plat, ou si il était recouvert de pierres, l’utilisation d’un radar de sol s’avérait impossible, car il devait être trainé sur le sol ou sur un chariot, et les aspérités du sol créaient de nombreux faux signaux qui rendait l’interprétation des résultats très difficile, voir carrément impossible.

Tous ces soucis sont résolus avec l’arrivée du geovizer. C’est l’appareil que tous les chercheurs de trésors dans le monde attendaient depuis de nombreuses années. Avec lui tous les terrains sont maintenant prospectables à grande profondeur en vision 3D.

1-avec le geovizer, quelque soit le degré d’humidité ou la composition du terrain, la profondeur de détection est de 3 mètres pour des objets d’un diamètre minimal de 20 centimètres.
2-le geovizer est capable de repérer des gros comme des petits objets d’un diamètre de 20 cm (cruche remplie de monnaie par exemple).
3-le geovizer ne se traine pas sur le sol mais se passe à 20 cm au dessus du sol, ce qu’il fait qu’il peut être utilisé sur les terrains accidenté, les terrains couvert de pierres, les zones montagneuses. Il est donc particulièrement adapté à la détection des trésors sur les terrains d’afrique du nord (Algérie, Maroc, Tunisie), car dans ces pays les terrains sont souvent accidenté ou pierreux, et jusqu’à maintenant aucun radar de sol ne donnait vraiment satisfaction. Ce vide est comblé avec l’arrivée du geovizer, et les chercheurs de trésors d’afrique du nord ont maintenant un outil exceptionnel à leur disposition, qui rend enfin détectables tous les trésors profondément enterrés dans ces pays au passé très riche (trésors puniques, romains et byzantins).

Un concentré de nouvelles technologies pour le Géovizer.

Le geovizer s’utilise en lecture directe (vision du contenu du sol en direct) et propose une vision du contenu du sol en utilisant 3 couleurs différentes : la couleur bleu pour les cavités comme les tombeaux par exemple, la couleur orange pour les poteries (cruche) et la couleur rouge foncée pour le métal. A n’en pas douter l’arrivée du geovizer sur le marché risque de déclencher une ruée vers les sites anciens d’afrique du nord ou des fortunes pourront se faire en quelques jours d’utilisation de cet appareil.
En effet dans ces pays, les terrains sont vierges de toutes recherches, puisque les recherches effectuées jusqu’à maintenant l’ont été avec des soit-disant radars de sol de la marque OKM. Hors, il est bon de rappeler que cette marque ne produit en réalité que de simples magnétomètres qui sont incapable de détecter autre chose que du fer. Tous les sites antiques d’afrique du nord ayant été détectés avec des appareils OKM sont donc à refaire avec un geovizer, et cette fois des trésors risquent bien d’apparaitre sur l’écran.

Conclusions sur le Géovizer.

A ne pas en douter, cet appareil dernier cri risque fort de supplanter l’ensemble des appareils de sa gamme car il permet de sonder le sol en 3D avec une redoutable efficacité et un encombrement mini. Le Geovizer peut tenir dans un sac à dos et reste très léger contrairement à son grand frère le nemphis qui était très volumineux.

Nouveau geoscanner 3D : le geovizer russe.